Ballon d’Or : Encore un gros coup dur pour l’Afrique

Aujourd’hui, l’Afrique espère toujours voir l’un de ses joueurs remporter le Ballon d’Or, mais jusqu’à présent, aucun joueur africain n’a réussi à décrocher le titre malgré de belles performances. Les espoirs reposent maintenant sur la jeune génération.

Depuis le sacre George Weah en 1995, l’Afrique attend avec impatience de voir l’un de ses fils remporter le prestigieux Ballon d’Or. Malheureusement pour l’Afrque cette attente semble se prolonger car les joueurs africains peinent à franchir les dernières étapes du podium du Ballon d’Or France Football. Des noms tels que Didier Drogba, qui a terminé quatrième, et Mohamed Salah, cinquième, ont frôlé la consécration, mais n’ont pas réussi à décrocher le trophée tant convoité. L’année dernière, l’espoir s’est ravivé lorsque Sadio Mané s’est hissé à la deuxième place, mais ses perspectives ont rapidement changé.

La saison qui a suivi a été un coup dur pour Mané et pour tous ceux qui espéraient le voir monter sur la plus haute marche du podium. L’attaquant sénégalais a pris la décision de poursuivre sa carrière en Arabie Saoudite, un choix qui a suscité des critiques et qui pourrait mettre un terme définitif à ses chances de remporter le Ballon d’Or. Aujourd’hui, aucun joueur africain ne semble en mesure de prétendre sérieusement à ce prestigieux titre. Les espoirs reposent désormais sur les épaules de jeunes talents comme le joueur de Naples, Victor Osimhen, mais le chemin qui mène au sommet est encore long.

Victor Osimhen : Le prochain espoir de l’Afrique pour le Ballon d’Or ?
Osimhen, l’attaquant nigérian, a démontré tout l’étendu de son talent dans le triomphe de Naples en Série A la saison dernière, où il a également terminé meilleur buteur du championnat italien, lui a valu des éloges de la part de nombreux observateur notamment El Hadji Diouf qui l’a désigné comme futur vainqueur du Ballon d’Or Africain. Cependant, il lui faudra encore prouver sa constance et sa capacité à briller dans les compétitions internationales pour prétendre sérieusement au Ballon d’Or.

A noté que les grands joueurs d’Afrique comme Salah (Liverpool), Pierre-Emerick Aubameyang (Marseille), Riyad Mahrez (Al Ahli – Arabie Saoudite), et même Mané lui-même (Al Nassr) , approchent de la fin de leur carrière. Dans ce contexte, on se demande ce qui manque à l’Afrique ? en tout cas la quête du Ballon d’Or semble plus difficile que jamais. La nouvelle génération des joueurs africains devraient faire face à des défis uniques, tels que la concurrence féroce des nouvelles stars mondiales et les difficultés liées à la visibilité et à la reconnaissance médiatique.

En attendant, la cérémonie du Ballon d’Or 2023 se rapproche à grands pas, et les regards sont tournés vers Lionel Messi et Erling Haaland qui sont les deux grands favoris. Qui sera couronné ? La réponse le 30 octobre prochain lors de la cérémonie officielle de la remise du Ballon d’Or France Football. Mais une chose est certaine : l’Afrique ne renonce pas à son rêve et continuera de soutenir ses talents, dans l’espoir de voir enfin un de ses fils briller au sommet du football mondial.

Articles top

Manchester United Veut Se Séparer d’Antony : Prêt en Vue pour le Brésilien

Au mercato estival de 2022, Manchester United a déboursé...

Koeman Fustige la Gestion de Laporta et Rêve de Revenir au Barça

Le passage de Ronald Koeman à la tête du...

Transfert : L’annonce folle tombe sur Andriy Lunin, il signe en Premier League !

Alors que la présaison a démarré du côté du...

Messi et Garnacho : des tensions qui inquiètent l’Argentine

Cinq jours après la victoire de l'Argentine en Copa...

Racisme : le tweet cash de Demba Ba après la polémique sur Enzo Fernandez

Les réactions autour de la vidéo polémique d’Enzo Fernandez...

Articles en relations