AccueilmondeBrésil-Argentine : la colère noire de Lionel Messi après les violents affrontements

Brésil-Argentine : la colère noire de Lionel Messi après les violents affrontements

Après la rencontre entre le Brésil et l’Argentine, Lionel Messi a parlé un peu du terrain et beaucoup des débordements dans les tribunes. La Pulga a exprimé sa colère après les violents affrontements.
Cette nuit, les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 de la zone Amérique du Sud se poursuivaient. Et il y avait un gros choc entre le Brésil et l’Argentine. L’occasion de voir, sur le papier, un match intéressant avec de gros enjeux alors que les deux équipes s’étaient inclinées lors de la journée précédente. Mais la rencontre a finalement été tristement marquée par de violents débordements dont les images font déjà le tour du monde. En tribunes, plusieurs supporters ont été attaqués et les scènes de violence ont de quoi choquer.

C’est au moment des hymnes que des affrontements ont eus lieu entre les supporters argentins et brésiliens. Devant cette situation, la rencontre a dû être retardée de plusieurs dizaines de minutes. Pour apaiser les tensions, ce sont même plusieurs joueurs notamment Emiliano Martinez ou Marquinhos qui ont dû venir en tribunes. Après la rencontre qui s’est finalement jouée (victoire 1-0 de l’Argentine), le capitaine Lionel Messi a eu des mots très forts sur cette situation. La Pulga est d’abord revenue sur le sportif avant de pousser un gros coup de gueule sur les conditions d’accueil des supporters argentins au Brésil.

«On pense à notre famille, on est plus concentré sur ça que sur le jeu»
«On a vu comment ils frappaient les gens, comme ce qui s’est passé lors de la finale du match de la Copa Libertadores où ils tapaient avec des bâtons. Il y avait des joueurs qui y avaient des familles dans ces tribunes. Vous pensez à votre famille, vous ne savez pas ce qui se passe et vous êtes plus concentré là-dessus que sur le jeu», a ainsi confié Lionel Messi au micro de la télévision argentine. Par la suite, l’actuel joueur de l’Inter Miami a aussi expliqué que c’était bien lui à l’initiative de faire rentrer son équipe au vestiaire en attendant que ça se calme.

«J’ai décidé qu’on devait rentrer au vestiaire parce que c’était le moyen de tout calmer. Un malheur aurait pu arriver. Quand tout s’est calmé, nous avons décidé d’entrer, de demander comment allait la famille, de nous renseigner un peu sur tout. Ensuite, nous sommes sortis pour jouer» a-t-il détaillé. Sur le terrain, Messi n’a pas vraiment brillé et il est même sorti sur blessure à la 77e minute. De quoi faire parler et inquiéter l’Argentine. Mais il a tenu à rassurer. «J’ai le temps de me rétablir et de commencer bien l’année. Je vais me préparer pour faire une grande année, avec une bonne pré-saison à partir de zéro. J’ai une gêne aux adducteurs depuis quelque temps.»

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular