AccueilFoot AfriqueCAN 2023 : La CAF ouvre une enquête contre le Maroc et...

CAN 2023 : La CAF ouvre une enquête contre le Maroc et la RDC

La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé d’initier une enquête impliquant les équipes participant à la CAN 2023.

Cette décision fait suite à un incident survenu à l’issue de la deuxième journée du tournoi, impliquant Chancel Mbemba, capitaine de l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo, et Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe nationale marocaine, lors de leur confrontation.

Nous avions précédemment rapporté les détails et les circonstances de cet incident.

En conséquence, la CAF a lancé une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA).

La CAF a également indiqué qu’elle ne ferait pas de commentaire supplémentaire tant que l’enquête ne serait pas conclue, comme l’a officiellement déclaré l’organisation.

Chancel Mbemba avait suggéré que Walid Regragui aurait tenu des propos insultants à son égard, interprétés par certains comme ayant une connotation raciste.

Walid Regragui, le sélectionneur marocain, a fermement nié ces accusations. Seule la CAF pourra déterminer la vérité des faits concernant cet incident. Nous continuerons à vous informer au fur et à mesure de l’évolution de cette situation.

Il est important de rappeler que la rencontre entre les Léopards de la RDC et les Lions de l’Atlas du Maroc s’est soldée par un match nul (1-1).

Cependant, le Maroc demeure en tête du Groupe F avec 4 points, tandis que la RDC, avec deux points, se classe en deuxième position du groupe.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular