Habib Béye rénonce le racisme dans le football : je me battrai toujours, jusqu’à ma mort

Le football devrait être un terrain de jeu où la passion et la compétition règnent en maîtres, mais parfois, des actes honteux viennent assombrir le beau jeu.

Lors de la 10e journée de National, les joueurs dirigés par le technicien sénégalais Habib Béye, en tête du classement avec le Red Star, ont été la cible de jets de gobelets et de comportements racistes de la part des supporters de l’AS Nancy-Lorraine.
À la suite du match tendu (1-1), les joueurs ont rapporté à leur entraîneur, Habib Béye, des gestes et injures racistes venant de la tribune adverse. La situation a poussé le technicien sénégalais à réagir avec véhémence, exprimant son indignation au micro de Canal +.
« On laisse dans le stade des choses comme cela se produire. J’ai trois de mes joueurs qui ont été interpellés par la tribune avec des mimes de singe et des cris de singe.

J’ai des gens qui me disent qu’aujourd’hui, dans un stade, il ne faut pas envenimer les choses et ce sont des choses qui sont comme ça », s’est plaint Habib Béye.

Le technicien du Red Star a souligné le danger de banaliser de telles situations, affirmant que le match de football en question était désormais effacé de sa mémoire. Il a déclaré : « Si on laisse passer ce genre de chose, on n’avancera pas. Et le problème, c’est que c’est toujours pareil. »

Habib Béye a insisté sur le caractère inacceptable de ces incidents : « Il y a des gens qui arrivent à banaliser ce genre de choses, moi je ne les banalise pas et je serai toujours contre ça. Entraîneur du Red Star, citoyen du monde, pour moi, ce sont des choses qui ne peuvent pas arriver. >>
Le technicien sénégalais a conclu son coup de gueule en exprimant sa détermination à lutter contre le racisme dans le football : « Quand j’ai trois de mes joueurs qui viennent me voir et me disent ‘coach, ils me font des mimes et des cris de singe’, pour moi c’est inacceptable.

Et derrière, on a des joueurs de Nancy qui vont saluer leur public, c’est bien. Je me battrai toujours, jusqu’à ma mort, contre ces choses-là. J’espère que ce public sera sanctionné, qu’il y aura des images, des gens qui viendront témoigner de ces choses-là, parce que c’est inacceptable. »

L’appel de Habib Béye résonne comme un cri contre l’injustice et une demande pressante de sanctions pour ceux qui ternissent l’esprit du football par des actes discriminatoires.

Hot this week

Jordi Alba révèle les coulisses du geste iconique de Messi au Bernabéu

Le Clasico du 23 avril 2017 a vu le...

Nicolas Jackson face à la controverse : l’intervention de Diomansy Kamara

L’attaquant sénégalais Nicolas Jackson se retrouve au cœur d’un...

Borussia Dortmund recrute Serhou Guirassy : un coup de maître pour les Marsupiaux

Le Borussia Dortmund a fait une acquisition majeure en...

Strasbourg : Patrick Vieira met fin à son contrat d’un commun accord

Un an seulement après son arrivée au Racing Club...

Réaction de Hugo Lloris à la vidéo polémique : Critique sévère envers les joueurs argentins

Suite à la diffusion d'une vidéo polémique par Enzo...

Related Articles