AccueilLa ligaLe FC Barcelone commence à en avoir assez de Robert Lewandowski

Le FC Barcelone commence à en avoir assez de Robert Lewandowski

Hier, le FC Barcelone est tombé dans le piège du Shakhtar Donestk en Ligue des Champions. Après ce revers, la presse espagnole désigne les principaux coupables. Robert Lewandowski en fait partie. Le Polonais commence d’ailleurs à inquiéter son club, qui veut lui mettre un concurrent dans les pattes.
Une mauvaise surprise. Hier soir, les Blaugranas, leaders invaincus du groupe H jusqu’alors, sont tombés face à une vaillante équipe du Shakhtar Donetsk lors de la quatrième journée de l’UEFA Champions League (1-0). Un terrible coup de massue sur la tête des Culés. Mais pour ceux qui ont regardé la rencontre, ce résultat n’est pas volé. Oui, le FCB a eu la possession du ballon. Mais les hommes de Xavi n’en ont pratiquement rien fait. Il a fallu attendre les entrées de João Félix et de Pedri en deuxième période pour voir un peu de jeu et de créativité. En face, les Ukrainiens ont été bien disciplinés et généreux dans l’effort.

Ils ont aussi osé offensivement et ils ont été récompensés avec un but signé Sikan. En face, les Blaugranas ont eu qu’une seule vraie occasion. Aligné en pointe, Robert Lewandowski, qui était épaulé par Raphinha et Ferran Torres dans le 4-3-3, a passé une soirée difficile. Peu en réussite, il a livré une prestation insipide et n’a pas frappé au but. D’ailleurs, les supporters du Barça, qui ont pu voter sur le site de Sport, lui ont attribué la note de 2,89 pour son match. C’est très faible. Après la rencontre, Lewy s’est présenté face aux médias.

Une disette qui dure
Mais le Polonais a surtout pointé les manques collectifs plutôt que les siens. «Aujourd’hui, ils ont joué avec une grande régularité et ils ont marqué un but. Il nous manque de la justesse dans la dernière passe, mais aussi le fait de se créer ces situations. Nous avons des choses sur lesquelles travailler et nous espérons que dimanche, lors du prochain match, nous améliorerons notre jeu, notamment en attaque. C’est un moment difficile pour nous, mais j’espère que nous le surmonterons bientôt. Cela a été dur, mais j’espère que tout reviendra rapidement à la normale.»

Le Barça espère que ce sera également le cas pour lui. Après une première saison intéressante (33 buts, 8 passes en 46 apparitions toutes compétitions confondues), l’ancien du BVB était attendu au tournant. Cette année, il en est à 6 buts et 4 assists en 13 rencontres. Mais le Polonais n’a plus marqué depuis 6 matches toutes compétitions confondues. En effet, ses derniers buts remontent au 23 septembre. Ce jour-là, il avait signé un doublé face au Celta Vigo en Liga. Depuis, plus rien. Cela fait un mois et demi que le buteur de 35 ans traverse une période de disette. Ce qui inquiète de plus en plus le Barça.

Le Barça veut accélérer l’arrivée de Roque
AS explique d’ailleurs que les Culés ont «un problème avec Lewandowski» et que «Vitor Roque est la solution». Le média espagnol précise ensuite : «l’attaquant polonais n’a pas tiré au but pendant tout le match contre le Shakhtar et n’a pas marqué depuis six matchs. Le club fait pression pour l’attaquant brésilien et veut l’incorporer de façon urgente (…) Face à cette situation, Barcelone travaille sur deux voies : retrouver Lewandowski pour qu’il puisse à nouveau briller et marquer des buts dans le meilleur environnement pour lui et en même temps travailler pour que Vitor Roque (18 ans), qu’ils ont signé pour le club, arrive au plus vite.»

Le Barça veut récupérer dès janvier Vitor Roque et tenter de sauver Lewy. Un joueur dont l’avenir est incertain. Hier, Sport a révélé que l’Arabie saoudite et plusieurs franchises de MLS draguent l’ancien buteur du Bayern Munich. Le Polonais, qui est le joueur le mieux payé de son équipe, est sous contrat jusqu’en 2016. Son idée est de rester. Les Catalans, eux, commencent à douter du joueur né en 88. Il y a quelques jours déjà, la presse espagnole expliquait que les dirigeants envisageaient de recruter un joueur plus jeune et prometteur. Julian Alvarez (Man City) est d’ailleurs très apprécié. Sous pression, Lewandowski va devoir vite retrouver le chemin des filets et rassurer tout le monde.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular