Manchester United : le malaise Raphaël Varane enfle

Chouchouté au Real Madrid, Raphaël Varane a décidé de prendre son envol en 2021. Le défenseur, surnommé Don Limpio en Espagne, a rejoint Manchester United pour relever un nouveau challenge et aider l’écurie britannique à retrouver son standing. Mais son aventure en Angleterre commence à prendre un tournant inattendu.
Quand Florentino Pérez imaginait son Real Madrid du futur il y a quelques années, Raphaël Varane faisait partie des joueurs inscrits sur sa liste aux côtés de Vinicius Junior, Rodrygo ou encore Eduardo Camavinga. Arrivé à 18 ans dans la capitale espagnole sur les conseils d’un certain Zinedine Zidane, le défenseur français, acheté 10 M€ à l’époque, a su apprendre aux côtés de Pepe et de Sergio Ramos avant de s’installer dans le onze titulaire. Surnommé Don Limpio (Monsieur Propre, ndlr), l’ancien joueur du RC Lens a mis tout le monde d’accord.

Avec Eder Militão et lui, on se disait que les pensionnaires du stade Santiago-Bernabéu tenaient leur charnière centrale pour quelques années. Mais Varane a bouleversé les plans de la Casa Blanca. En 2021, il a décidé de rendre son tablier aux Madrilènes après dix années de bons et loyaux services. Le projet proposé par Manchester United l’a convaincu de prendre un nouveau départ. Titulaire lors de sa première saison, il a joué 29 matches toutes compétitions confondues. Le temps pour lui d’inscrire 1 but et de délivrer 1 assist. Sa sérénité et son expérience ont rapidement été appréciées par les supporters comme les médias anglais.

Son cas interroge et inquiète
Après une nouvelle année dans la peau d’un titulaire (34 matches toutes compétitions confondues) sous les ordres d’Erik ten Hag, le joueur âgé de 30 ans a démarré ce nouvel exercice avec la confiance de son coach. Il était dans le onze de départ lors des trois premières journées de championnat, lui qui a d’ailleurs inscrit le but de la victoire 1 à 0 face à Wolverhampton le 14 août dernier. Mais il a été stoppé en plein élan par une blessure qui l’a éloigné des terrains durant 27 jours (4 rencontres manquées). De retour, il a alterné entre titularisations, entrées en jeu et passages sur le banc sans jouer (12 matches, 7 titularisations, 1 but cette saison, ndlr).

Lors des 4 dernières journées de Premier League, il a été systématiquement remplaçant et n’est pas toujours entré en jeu. De quoi se poser des questions. En Angleterre, la presse ne se prive pas pour le faire. Ancien Red Devil, Rio Ferdinand a évoqué le malaise Varane dans son émission YouTube Vibe with FIVE. Ses propos sont relayés ce mardi par le Daily Mail. «Nous ne savons pas. S’il est sur le banc, c’est qu’il doit être en forme. Dans mon esprit, lorsque vous êtes sur le banc, vous pouvez jouer, car vous pouvez entrer en jeu dès la première minute si quelqu’un se blesse.»

Un déclassement surprenant
Il poursuit : «donc, si vous êtes suffisamment en forme pour voyager et vous asseoir sur le banc, c’est que vous êtes apte [à jouer]. Donc, je ne sais pas quelle en est la raison. Mais je sais ce que Varane peut penser : « j’ai remporté des Ligues des champions, j’ai joué un rôle essentiel dans l’obtention de tous ces titres, j’ai joué avec les meilleurs joueurs du monde, je suis venu à Man United et Jonny Evans passe devant moi ! Aucun manque de respect [à Evans]. Indépendamment de ce qu’il a fait, Jonny Evans n’a jamais été dans l’esprit de Varane.»

Depuis son retour de blessure, l’ancien international tricolore a été relégué à la quatrième place dans la hiérarchie des défenseurs centraux de MU. Ten Hag lui préfère Jonny Evans, Victor Lindelöf et Harry Maguire, qui avait été pourtant poussé vers la sortie l’été dernier. Un coup dur pour Varane. Le Telegraph estime qu’il paye sa relation tendue et compliquée avec le technicien néerlandais. Ce ne serait pas la première victime d’ETH à Man U. Cristiano Ronaldo ou encore Jadon Sancho peuvent en témoigner. De son côté, The Athletic évoque plutôt des choix tactiques de la part de l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam.

Varane veut la jouer comme Maguire
Ce dernier a confirmé cela récemment. « Absolument pas (aucun problème personnel). Comme je l’ai dit, ce sont des raisons tactiques qui m’ont poussé à choisir cette association. Je pense qu’Harry (Maguire) et Jonny (Evans) ont fait les choses bien (…) Il y a des moments dans certains matches où Maguire et Varane peuvent jouer ensemble et ils ont déjà prouvé qu’ils pouvaient le faire. Mais la construction n’est pas aussi fluide quand l’un d’entre eux joue au poste de défenseur central gauche. J’ai toujours été satisfait de ses performances (en parlant de Varane, ndlr). Mais en ce moment, Harry joue très bien et il y a une compétition interne.»

Malgré tout, son traitement inquiète. Sous contrat jusqu’en juin 2025, le Français, acheté 40 millions d’euros, est passé de titulaire indiscutable à quatrième roue du carrosse. Mais il ne semble pas vivre mal la situation. C’est en tout cas le message véhiculé par ses proches à The Athletic. Le média anglais explique que le champion du monde 2018 est convaincu de pouvoir regagner sa place dans le onze mancunien. Harry Maguire, qui était encore un pestiféré il y a quelques mois, a su inverser la tendance et redevenir un titulaire. Varane estime que c’est un bon exemple à suivre. La balle est donc dans son camp !

Articles top

Manchester United Veut Se Séparer d’Antony : Prêt en Vue pour le Brésilien

Au mercato estival de 2022, Manchester United a déboursé...

Koeman Fustige la Gestion de Laporta et Rêve de Revenir au Barça

Le passage de Ronald Koeman à la tête du...

Transfert : L’annonce folle tombe sur Andriy Lunin, il signe en Premier League !

Alors que la présaison a démarré du côté du...

Messi et Garnacho : des tensions qui inquiètent l’Argentine

Cinq jours après la victoire de l'Argentine en Copa...

Racisme : le tweet cash de Demba Ba après la polémique sur Enzo Fernandez

Les réactions autour de la vidéo polémique d’Enzo Fernandez...

Articles en relations