AccueilmondeMarcelo met en colère les Madrilènes après la Copa Libertadores : «Le...

Marcelo met en colère les Madrilènes après la Copa Libertadores : «Le Real Madrid comprendra»

Marcelo écrit l’histoire avec Fluminense ce dimanche matin en remportant son premier titre de Copa Libertadores. Le club Brésilien s’est imposé 2-1 contre Boca juniors en prolongation pour se hisser sur le toit de l’Amérique du Sud. Après ce trophée, le légendaire latéral gauche a fait une sortie qui ne plaît pas du tout aux fans du Real Madrid.

Capitaine courage, Marcelo était le deuxième joueur le de plus titré de l’histoire du Real Madrid derrière Karim Benzema. Laissé libre à l’été 2022, le Brésilien qui a connu un bref passage à l’Olympiakos va définitivement rentrer au bercail pour porter la tunique de Fluminense. Ce choix va s’avérer être fructueux, puisque le club a remporté tôt ce dimanche, la Copa Libertadores face à Boca juniors de Cavani.

Le monde du football a ainsi salué Marcelo qui soulevait ainsi son 28e titre en carrière professionnelle, tant il aura marqué l’histoire de ce sport. En tout cas, Marcelo est considéré comme une légende dans son pays et il savoure ce respect que ses compatriotes lui donnent.

Marcelo provoque la colère des fans du Real Madrid
Ayant passé 16 saisons avec le Real Madrid, Marcelo a quitté le club Espagnol en qualité de légende. L’arrière gauche Auriverde de 35 ans a non seulement remporté cinq ligues des champions, mais aussi six titres de champion d’Espagne, cinq supercoupes d’Espagne, quatre coupes du monde des clubs, trois supercoupes d’Europe et deux Coupes du roi. Mais aucun de ses trophées ne l’a autant été important pour lui que la Copa Libertadores soulevée avec Fluminense. C’est en tout cas, ce qu’il a lâché au micro d’ESPN.

«Le Real Madrid comprendra. C’est mon titre le plus important en club, car c’est le club qui m’a élevé, a déclaré Marcelo à ESPN. Je gagne un titre très important avec mon club préféré, le club qui m’a donné tous les outils pour faire ma carrière, avec les salariés qui m’ont vu grandir. Il n’y a rien de plus gratifiant que ça. Cela n’a pas de prix. J’avais une dette envers Fluminense. Il était écrit que nous gagnerions la Copa», a-t-il ajouté.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular