Premier League : La Nouvelle Règle Qui Va Révolutionner Le Mercato

Ce mardi, les clubs de Premier League ont voté pour mettre en place une nouvelle mesure concernant les transferts. Certains clubs peuvent déjà trembler.
Le 1er janvier prochain, le mercato d’hiver va ouvrir ses portes dans les principaux championnats européens. Toutes les écuries ou presque seront à la recherche de joueurs pour se renforcer, que ce soit en haut comme en bas du classement. En Angleterre, on sait déjà que Chelsea va passer à l’offensive. Auteurs d’un début de saison très compliqué, les Blues, qui pointent actuellement à la douzième place du classement avec 19 points, veulent du sang neuf. D’autant qu’ils ont eu de nombreux blessés.

Mauricio Pochettino a déjà demandé à ses dirigeants un défenseur central, un milieu de terrain ainsi qu’un attaquant. Mais les pensionnaires de Stamford Bridge, qui ont déjà beaucoup dépensé depuis l’arrivée de Todd Boehly et de la nouvelle direction, ne vont plus avoir autant les mains libres que par le passé. En effet, ce mardi lors de l’assemblée générale de la Premier League, les clubs anglais ont voté pour la mise en place d’une nouvelle mesure concernant les transferts.

La Premier League change la donne
Une information dévoilée par The Athletic et confirmée par d’autres médias. Ainsi, les écuries britanniques ont décidé de limiter à cinq ans la période sur laquelle elles peuvent étaler le paiement des indemnités de transfert d’un footballeur. Peu importe la durée du contrat, qu’elle soit courte ou très longue, cette règle sera valable. Auparavant, les formations de Premier League avaient la possibilité d’étaler ces règlements sur plusieurs années sans restriction de temps ou de durée.

The Athletic explique que pour un joueur acheté 60 millions d’euros, les clubs pouvaient payer 10 millions d’euros par année sur six ans par exemple. Cela a donc profité à de nombreux clubs, dont Chelsea. Coutumiers du fait, les Blues ont multiplié les contrats très longs. L’hiver dernier, Mykhailo Mudryk a signé un contrat de huit ans et demi, lui qui a coûté 70 millions d’euros. L’Ukrainien, arrivé en provenance du Shaktar Donetsk, a signé le plus long contrat de la Premier League.

Les clubs vont devoir s’adapter
Même chose pour Enzo Fernandez et Moisés Caicedo, liés aux Londoniens jusqu’en 2031. Le premier a été acheté 121 millions d’euros et le second, 116 millions d’euros (hors bonus). A présent, la Premier League a décidé de limiter la durée de l’amortissement des frais de transferts à 5 ans. En revanche, cette décision ne concerne pas les mouvements réalisés par le passé. La donne va donc changer et les clubs vont devoir y réfléchir à deux fois avant d’acheter un joueur.

Articles top

Manchester United Veut Se Séparer d’Antony : Prêt en Vue pour le Brésilien

Au mercato estival de 2022, Manchester United a déboursé...

Koeman Fustige la Gestion de Laporta et Rêve de Revenir au Barça

Le passage de Ronald Koeman à la tête du...

Transfert : L’annonce folle tombe sur Andriy Lunin, il signe en Premier League !

Alors que la présaison a démarré du côté du...

Messi et Garnacho : des tensions qui inquiètent l’Argentine

Cinq jours après la victoire de l'Argentine en Copa...

Racisme : le tweet cash de Demba Ba après la polémique sur Enzo Fernandez

Les réactions autour de la vidéo polémique d’Enzo Fernandez...

Articles en relations