AccueilmondeQualifications Mondial 2026 : sale soirée pour l’Argentine et le Brésil !

Qualifications Mondial 2026 : sale soirée pour l’Argentine et le Brésil !

Deux énormes affiches étaient au programme pour cette cinquième journée des éliminatoires sud-américaines : Argentine-Uruguay et Colombie-Brésil. Deux chocs qui ont vu les Albicelstes perdre leur invincibilité et la Canarinha chuter encore une fois.
Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 en Amérique du Sud nous avaient réservé deux immenses chocs cette nuit. Leader incontesté des qualifications avec quatre victoires en autant de rencontres, l’Argentine de Lionel Messi recevait l’Uruguay de Marcelo Bielsa. Et après avoir réussi à faire tomber le Brésil en octobre (2-0), la Celeste a réussi à en faire de même face aux champions du monde qui étaient invaincus depuis le Mondial 2022.

Après avoir ouvert le score à la 41e minute grâce au Blaugrana Ronald Araujo, qui a ainsi mis un terme aux 751 minutes d’invincibilité d’Emiliano Martinez, l’Uruguay a scellé sa victoire dans les derniers instants de la rencontre par Darwin Nuñez. Un succès qui permet aux partenaires de Manuel Ugarte de remonter à la deuxième place, à deux longueurs du leader albiceleste. Un résultat que n’a pas critiqué le sélectionneur argentin Lionel Scaloni. Au contraire.

Les Auriverdes n’y arrivent plus
« La vérité, c’est que nous n’avons jamais été à l’aise dans ce match. Ils méritaient de gagner, sans aucun doute. Nous n’avons jamais trouvé notre voie, voilà la réalité. Nous avons essayé de corriger cela en deuxième mi-temps avec quelques changements, mais il semble que ce n’était pas le bon jour. Mais je le répète, c’est tout à leur honneur d’avoir joué comme ils l’ont fait. Nous ne pouvons pas penser que parce que nous sommes champions du monde, nous ne perdrons jamais. Nous ne sommes pas imbattables, je l’ai dit et je continuerai à le dire. » Une belle preuve d’humilité.

Dans l’autre choc de la soirée, la Colombie a vécu une nuit spéciale. Rapidement menés au score après un but de Gabriel Martinelli inscrit dès la 4e minute, les Cafeteros se sont réveillés en deuxième période. Requinqué après avoir retrouvé son père (qui avait été kidnappé), Luis Diaz s’est offert un doublé décisif en quatre minutes (75e, 79e). Victoire 2-1 pour la Colombie qui se hisse à la troisième place. De leur côté, les Auriverdes, qui ont perdu Vinicius Jr sur blessure, enchaînent un troisième mauvais résultat après le nul concédé face au Venezuela (1-1) et la défaite en Uruguay (0-2). C’est aussi la première fois que la Seleção perd deux matches de suite dans une campagne d’éliminatoires. Le Brésil est cinquième, à cinq points de l’Argentine.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular