Real Madrid : Vinicius Junior accusé de mensonges dans l’affaire des insultes racistes

Après avoir témoigné, ce jeudi, sur les insultes racistes qu’il a reçues de la part d’un petit groupe de supporters lors du match opposant le Real Madrid au Valence CF à Mestalla la saison dernière, Vinicius Junior se retrouve sous le feu des projecteurs…
L’affaire Vinicius Junior prend un nouveau tournant ! Victime d’insultes racistes en mai dernier lors du match remporté par Valence contre le Real Madrid (1-0), le Brésilien témoignait ce jeudi au tribunal de la Plaza Castilla, accompagné de ses avocats et escorté par de nombreux officiers de police. Après deux tentatives avortées – l’ailier de 23 ans avait refusé la première invitation du juge car il était en vacances et avait également décliné la possibilité de témoigner par vidéoconférence depuis son lieu de repos – le numéro 7 des Merengues a donc été entendu. Pendant environ 40 minutes, Vinicius Junior s’est donc expliqué. Oui mais voilà, alors que le juge décidait de pointer du doigt les trois jeunes accusés (âgés de 18 à 23 ans) dans cette affaire, l’international de la Seleção n’a, de son côté, pas hésité à insister sur le fait que tout le stade de Mestalla s’était comporté de manière raciste à son égard.
Des déclarations qui ne passent pas ce vendredi et qui placent l’intéressé dans une situation plus que compromettante. Au moins pour le journal Super Deporte qui indique qu’en assurant que tout un stade s’était comporté de manière raciste, Vinicius commet un parjure en mentant délibérément. Dans cette optique, Super Deporte rappelle que plusieurs vidéos autour de cette épisode ont été manipulées avec des chants d’autres supporters attribués, à tord, aux images de Mestalla et que certaines légendes n’étaient pas vérifiées (les cris «idiot, idiot» remplacés par «singe, singe»). Et l’histoire ne s’arrête pas là… Lors de son témoignage, Vinicius a également admis avoir provoqué les supporters présents sur place avec des gestes vers les tribunes en souhaitant la relégation du Valencia CF en deuxième division.
Les accusations de Vinicius Junior font polémiques !
Interrogé par les avocats de la défense, le Brésilien a, malgré tout, justifié ces provocations par son caractère et sa volonté de ressentir une motivation supplémentaire dans une atmosphère hostile ou tendue. Si le Merengue s’estime donc victime d’insultes racistes et compte bien aller au bout de sa démarche, sa première entrevue avec la justice laisse place à quelques interrogations. De son côté, Valence n’avait d’ailleurs pas tardé à réagir, demandant à l’international auriverde de modifier ses propos. «Au vu des informations publiées sur la déclaration présumée du footballeur Vinícius Jr. devant le tribunal, selon laquelle tout le stade de Mestalla lui aurait lancé des insultes racistes lors du match entre le Valencia CF et le Real Madrid CF la saison dernière, le club souhaite exprimer sa surprise, son rejet et son indignation».


Et d’ajouter : «comme l’a reconnu publiquement l’entraîneur Carlo Ancelotti, ce comportement ne peut en aucun cas être généralisé à l’ensemble du stade de Mestalla. Le Club est pleinement conscient de la gravité de cette affaire. Le racisme n’a pas sa place dans le football ni dans la société, mais il ne peut être combattu par des sophismes ou des mensonges sans fondement. Cette question nécessite l’implication de tous et le Valencia CF comprend que nous devons être scrupuleusement précis et responsables dans ce type de manifestations. Les supporters valencianistes ne peuvent être qualifiés de racistes et le Valencia CF exige que Vinicius Jr. rectifie publiquement la déclaration qu’il a faite ce matin». De retour sur les terrains après une blessure musculaire, Vinicius Junior se retrouve donc plongé dans une nouvelle polémique…

Articles top

Manchester United Veut Se Séparer d’Antony : Prêt en Vue pour le Brésilien

Au mercato estival de 2022, Manchester United a déboursé...

Koeman Fustige la Gestion de Laporta et Rêve de Revenir au Barça

Le passage de Ronald Koeman à la tête du...

Transfert : L’annonce folle tombe sur Andriy Lunin, il signe en Premier League !

Alors que la présaison a démarré du côté du...

Messi et Garnacho : des tensions qui inquiètent l’Argentine

Cinq jours après la victoire de l'Argentine en Copa...

Racisme : le tweet cash de Demba Ba après la polémique sur Enzo Fernandez

Les réactions autour de la vidéo polémique d’Enzo Fernandez...

Articles en relations