Retrait de la Coupe du monde 2022 à l’Argentine à cause du joueur dopé, ce qu’il faut savoir !

La Coupe du Monde 2022 remportée par l’Argentine est remise en cause. Depuis la révélation de l’affaire de dopage du joueur Papu Gomez, plusieurs avis s’élèvent pour exiger le retrait du trophée à l’Albiceleste, ce qui n’est pas vraiment « possible ».

Le sacre de l’Argentine au dernier mondial joué au Qatar en décembre dernier fait encore l’objet de débats. Alors que cette victoire permettait à Lionel Messi de se démarquer de son grand rival Cristiano Ronaldo, qui n’a jamais touché à ce trophée, les fanatiques des deux joueurs ne cessent de se tirer pour le titre de GOAT. Pendant que beaucoup pointent une faveur des instances dirigeantes du football mondial envers La Pulga et son équipe, une affaire vient tout relancer.

En effet, Papu Gomez, attaquant de l’Albiceleste, qui compte 17 sélections et trois buts à son actif, a été suspendu pour une durée de deux ans suite à un contrôle antidopage inopiné réalisé en novembre 2022, peu de jours avant le début de la Coupe du Monde au Qatar. Cette suspension fait suite à un résultat positif à une substance interdite, alors que le joueur portait les couleurs du Séville FC. L’information a été rendue publique le vendredi dernier.

Retrait du titre mondial possible pour Gomez et non l’Argentine
Le joueur de 35 ans risque Le joueur de Monza (35 ans) pourrait aussi se voir retirer son titre de champion du monde si on se réfère au nouveau règlement antidopage de la FIFA, qui est en vigueur depuis 2021, comme le révèle RMC Sport. Alors que cette possibilité est évoquée ces dernières heures, certains pensent qu’il faut faire de même avec la sélection argentine en retirant purement et simplement la Coupe du Monde 2022.

Si la FIFA est quasi formelle à propos de l’annulation des résultats « obtenus dans des matches postérieurs au prélèvement d’échantillon ou à la commission de la violation des règles antidopage, elle n’a rien de formelle sur les équipes des joueurs.

À en croire les informations dont nous disposons, un seul joueur impliqué dans une affaire de dopage ne peut conduire à un quelconque retrait de titre ou à l’annulation de la rencontre. Si l’Argentine devait se faire retirer sa Coupe du Monde, au moins deux joueurs devraient être contrôlés positifs. Actuellement, seul Papu Gomez est épinglé et risque donc le retrait de son titre de champion du monde 2022. Le joueur mis en cause réfute toutes mauvaises intentions en tout cas.

En somme, l’Argentine ne craint rien pour la Coupe du Monde 2022. Au grand désarroi donc des détracteurs de l’Albiceleste et de Lionel Messi.

Hot this week

Jordi Alba révèle les coulisses du geste iconique de Messi au Bernabéu

Le Clasico du 23 avril 2017 a vu le...

Nicolas Jackson face à la controverse : l’intervention de Diomansy Kamara

L’attaquant sénégalais Nicolas Jackson se retrouve au cœur d’un...

Borussia Dortmund recrute Serhou Guirassy : un coup de maître pour les Marsupiaux

Le Borussia Dortmund a fait une acquisition majeure en...

Strasbourg : Patrick Vieira met fin à son contrat d’un commun accord

Un an seulement après son arrivée au Racing Club...

Réaction de Hugo Lloris à la vidéo polémique : Critique sévère envers les joueurs argentins

Suite à la diffusion d'une vidéo polémique par Enzo...

Related Articles