AccueilLigue 1Un gros scandale éclate au PSG, Nasser Al-Khelaïfi ne veut pas payer...

Un gros scandale éclate au PSG, Nasser Al-Khelaïfi ne veut pas payer ses joueurs !

Alors que Kylian Mbappé attend toujours le versement de son salaire d’avril, le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi doit faire face à une nouvelle crise financière au sein de son effectif. D’après les informations de L’Équipe, les joueurs parisiens réclament à leur président le paiement de primes importantes, non versées depuis la saison 2022-2023.

Selon le quotidien sportif, les joueurs du PSG réclament à Nasser Al-Khelaïfi un montant de 300 000 euros chacun, correspondant à la prime collective promise pour l’exercice 2022-2023. Une somme conséquente, que les Parisiens n’ont pourtant jamais touchée, un an après la fin de la saison. Une situation ubuesque, d’autant que les joueurs avaient de bonnes raisons de s’attendre à ce versement.

En effet, le club de la capitale a remporté le championnat de France et le Trophée des Champions la saison passée, tout en atteignant les 8es de finale de la Ligue des Champions. Mais contre toute attente, Nasser Al-Khelaïfi s’oppose catégoriquement au paiement de ces primes, jugeant que les performances de l’équipe n’ont pas été à la hauteur de ses attentes. Une décision unilatérale qui ne passe pas auprès du vestiaire parisien.

Marquinhos monte au créneau
Face à ce refus du président, certains joueurs, à l’image du capitaine Marquinhos, ont d’ailleurs décidé de prendre la parole pour défendre les intérêts de leurs coéquipiers. Le défenseur brésilien regrette ainsi que Nasser Al-Khelaïfi ne tienne pas sa parole, malgré l’absence d’accord écrit sur ces primes.

Mais pour le moment, le président parisien reste inflexible. Selon L’Équipe, il semble en effet « peu probable » que Nasser Al-Khelaïfi accepte de céder face aux réclamations de ses joueurs. Une décision qui risque une nouvelle fois de créer des tensions au sein du vestiaire. Car ce n’est malheureusement pas la première fois que le PSG se retrouve confronté à ce genre de problème financier avec ses joueurs. Par le passé, la direction parisienne a déjà été épinglée pour des situations similaires.

Après la Final 8 de Ligue des Champions en 2020, certains joueurs avaient ainsi déploré que des promesses n’aient pas été tenues. Et plus récemment, c’est Kylian Mbappé qui attend toujours le versement de son salaire d’avril, ainsi qu’une prime de fidélité. Un manque de considération qui semble s’être pérennisé au sein du club de la capitale, malgré les changements de direction opérés ces dernières années.

Une crise de confiance qui fragilise le groupe
Cette nouvelle polémique autour du non-paiement des primes risque donc de laisser des traces dans le vestiaire parisien. Les joueurs, légitimement frustrés, pourraient en effet ressentir un profond manque de considération de la part de leur direction. Une crise de confiance qui fragiliserait un peu plus le groupe, à quelques semaines du début de la prochaine saison. D’autant que Nasser Al-Khelaïfi semble bien décidé à rester inflexible sur cette question, fort de l’absence d’accord écrit avec ses joueurs.

Une situation délicate pour le coach Luis Enrique appelé à redresser la barre après une saison 2022-2023 décevante. Car ces problèmes de gestion financière risquent d’avoir un impact direct sur la cohésion du vestiaire et les performances de l’équipe.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular